Les Cardiofréquencemètres

Si vous avez besoin d’un outil pour vous améliorer ou mesurer vos performances dans le domaine du running, c’est bien lui : Le CardioFréquenceMètre.

Découvrez quel est le meilleur cardiofréquencemètre

Nous vous proposons d’en découvrir plus sur cette montre running, comment elle fonctionne, comment l’utiliser et également comment en choisir un adapté à vos besoins.

Qu’est ce qu’un cardiofréquencemètre ?

Il s’agit d’un appareil que vous portez au poignet qui va mesurer votre fréquence cardiaque (il s’agit du nombre de battements de votre coeur par minute) à l’aide d’une ceinture pectorale. Le fait de le porter au poignet, lui vaut également le nom de montre cardio.

La ceinture pectorale va enregistrer les battements de votre coeur et les communiquer au récepteur que vous portez au poignet. Celui-ci va recevoir les données transmises et les afficher sur un écran. Votre cardiofréquencemètre va également les enregistrer pour effectuer des calculs dessus, vous présenter des graphiques et bien d’autres dans le but d’améliorer vos performances.

Si vous cherchez d’autres manières de mesurer votre fréquence cardiaque, vous allez vite vous rendre compte qu’il n’existe pas d’alternative à la montre Cardio. On peut utiliser un appareil qui va analyser par infrarouge l’influx sanguin au niveau du doigt, mais rien de tel existe dans le monde de la course à pied.

Pourquoi utiliser une montre cardio ?

Comme nous vous le disions, le cardiofréquencemètre est l’instrument de base pour mesurer vos performances en course à pied et vous aider à les améliorer. Bien entendu, il est possible de faire sans, mais la montre cardio va plus facilement mettre en évidence vos faiblesses pour que vous puissiez adapter votre entraînement en conséquence.

Pour faire simple, quand vous allez courir, votre coeur va adapter sa vitesse à l’intensité de votre effort. Plus vous fournir un effort intense, plus votre coeur va battre vite. Cependant, votre coeur a une limite, c’est ce qu’on appelle la fréquence cardiaque maximale et elle varie en fonction de chacun. C’est en connaissant votre limite que vous allez pouvoir déterminer votre zone de confort et votre zone d’effort (zone ou l’entraînement sera le plus utile).

Ainsi, en vous donnant en temps réel ces données, le cardiofréquencemètre va vous permettre de mieux contrôler votre effort tout en améliorant votre condition de coureur.

Comment évaluer sa Fréquence Cardiaque Maximale (FCM) ?

Bien que celle-ci varie d’un individu à l’autre et des conditions dans lequel il se trouve un formule assez générique permet de déterminer sa FCM appelée la formule d’Astrand :

[su_note note_color= »#fff9de »]FCM = 220 – VotreAge[/su_note]

Bien sur ce n’est qu’une évaluation pour vous donner un ordre d’idée. Si vous voulez connaitre votre Fréquence Cardiaque Maximal, il vous faudra faire un test à l’effort dans un établissement spécialisé. D’ailleurs si vous voulez commencer à courir sur le tard, votre médecin vous le prescrira sûrement.

Dans le cas des montres cardio, elles n’utilisent ni la formule d’Astrand ni un test à l’effort. Enfin pas exactement, disons qu’elles vous font faire leur propre test à l’effort afin de pouvoir calculer en fonction de comment votre rythme cardiaque évolue votre FCM.

De nombreux fabricants jugent cette méthode basée sur leur propre donnée beaucoup plus précise que de soustraire votre age.

Le cardiofréquencemètre et les débutants

Peut-être débutez vous dans le monde de la course à pied et vous vous questionnez au sujet de l’utilité d’un cardiofréquencemètre pour vous.

Et bien contrairement à ce que vous pouvez penser, en tant que débutant c’est le moment ou vous avez le plus besoin de mesurer votre Fréquence cardiaque si vous souhaitez progresser rapidement.
En effet, généralement quand on débute, on a tendance à ne pas connaitre son corps et ne pas écouter celui-ci notamment quand son coeur commence à s’emballer. Généralement, on part trop vite et on se crame très rapidement.

Le cardiofréquencemètre va vous permettre de travailler votre endurance. C’est à dire le temps que vous allez pouvoir courir dans votre zone de confort (environ 75% de votre CFM). Et quoi de mieux pour vous avertir quand vous dépassez la limite que votre montre cardio ?

Le cardiofréquencemètre pour progresser

Si vous souhaitez passer la vitesse supérieur et structurer votre session de course, alors votre cardiofréquencemètre va pouvoir exprimer son plein potentiel.

Dans ce cas, la montre cardio ne va plus simplement servir à mesurer et vous avertir, mais va devenir un outil à part entière qui va vous aider à programmer vos cessions, analyser vos performances, identifier vos faiblesses et ajuster les séances suivantes en fonction.

Dans les cardiofréquencemètre les plus récents des exercices correspondant à différentes thématiques du running sont déjà intégrés et il ne vous restera plus qu’à vous laisser guider pour progresser.

Utiliser un cardiofréquencemètre

Vous pouvez utiliser une montre cardio de différentes manières pour optimiser votre entraînement et vos séances.

Par exemple, vous allez pouvoir :

  • Mesurer votre fréquence cardiaque maximum, moyenne pendant la séance
  • Mesurer la dérive Cardiaque (modification de la fréquence pour un même exercice répété)
  • Mesurer la fréquence cardiaque durant la période de récupération en fin de séance
  • Mesurer votre temps de transition repos/effort

C’est en comparant ces données avec vos entraînements précédents que vous avec votre montre cardio allez pouvoir planifier vos séances et vous améliorer. Mais également détecter des faiblesses comme un surentraînement ou de mauvaises phases de récupération.

Les cardiofréquencemètres modernes vont plus loin et vous propose des indices qui traduisent votre forme actuelle, les effets de l’entraînement et le temps de repos nécessaire pour ne pas vous sur ou sous-entraîner.

Bref, vous avez votre coach personnel au poignet et vous pouvez lui faire confiance car les chiffres ne mentent pas !

Limite d’utilisation d’une montre cardio

La technologie est fantastique pour vous guider, vous assister et vous donner des directions à prendre. Mais, il est facile de perdre le contrôle et de ne chercher que de meilleurs stats !

N’oubliez que vous courrez avant tout par plaisir ! Toutes ces indications ne doivent pas être votre principale motivation pour mettre vos chaussures de courses.

De plus, en se basant uniquement sur des nombres, votre cardiofréquencemètre ne prendra jamais en compte, un début de blessure ou une fatigue psychologique, un climat exceptionnel ou autre.

Pour éviter les blessures et garder le plaisir intact, n’oubliez pas d’écouter votre corps. Car c’est lui qui vous dira au final, s’il peut ou pas faire ce kilomètre de plus sans douleur.

Les autres types de montres running